Je m'étonne de ce que dans un pays à la politique aussi clairement nataliste, il y ait si peu de magasins de vêtements de grossesse.

Madame l'aguicheuse, Madame la coquette, Madame la superficielle, celle qu'on interpelle dans toutes les pubs et qu'on essaie d'hypnotiser par tous les tubes de rouge à lèvre possible, est-ce qu'une fois en cloque, c'est bon, office rempli, plus besoin de t'emballer d'un beau noeud rose, tu peux aller couver ton oeuf dans ton coin vêtue d'une serpillère, tout le monde s'en fout, et accomplir ton devoir de mère fournisseuse officielle de matériau brut pour la patrie?

Quelle joie de vivre dans une nation aussi tournée vers la beauté intérieure!