Je viens de finir le bouquin de McInerney, 'Trente ans et des poussières'.

Punaise, si les deux personnages principaux arrivent à vieillir ensemble au bout de trois tomes de 657 pages chacun, sur cinq décennies de shoot à l'héro et de Junkieland je te trompe mais t'as commencé la première et avec mon meilleur pote celui qui est mort du sida, ben crotte alors! Ce serait bien le diable que l'Homme et moi n'arrivions pas à nous réconcilier sur l'affaire du barbecue manqué!